Hôtel des Invalides

Projet le plus ambitieux sous Louis XIV après Versailles, l'Hôtel des Invalides fut concu pour accueillir les soldats réformés. Il accueille aujourd'hui pas moins de 4 musées... et le tombeau de Napoléon Ier.

X
Réservez votre séjour
1 Adulte
0-11 ans
0-3 ans
Pas de frais pour les enfants de moins de 12 ans
Contactez notre réception
pour toute information
+33 (0)1 47 05 85 54 Coût des appels locaux
L'hotel des invalides accueille 4 musees à proximité de l'hotel d'Orsay paris

En 1670, Louis XIV, à la fois scandalisé et mal à l’aise de voir autant d’anciens soldats mendier dans les rues de la capitale, ordonna la construction du somptueux hôtel des Invalides, qui comme son nom l’indique est destiné aux soldats réformés en raison de leur âge ou de leur invalidité. Il s’agit du plus ambitieux chantier du règne, après Versailles. Les plans furent conçus par l’architecte Libéral Bruant qui réalisa la place Vendôme ou l’Hôtel de la Salpêtrière.  Jules-Hardouin Mansart, son élève, reprit le projet et fut chargé de suivre les travaux. La conduite des pensionnaires y était très stricte à l’image de l’architecture à la fois austère et grandiose.

L’histoire des Invalides

Dès 1690, environ 6 000 hommes y demandèrent l’asile alors qu’il n’est conçu que pour 1 500 pensionnaires. Les monarques de toute l’Europe s’en inspirèrent pour créer leur propre hôpital militaire. La chapelle royale du bâtiment fut édifiée en 1706. Son dôme audacieux étincelle de sa couleur or et culmine à 107 mètres.  A l’intérieur, la grande fresque peinte sous la coupole par Charles de la Fosse, a été restaurée récemment. En 1840, les cendres de Napoléon Ier y sont déposées et la chapelle devient un mausolée impérial. En 1861, le tombeau en porphyre de l’Empereur, œuvre colossale de l’Italien Visconti, est édifié dans la crypte funéraire, au centre du dôme.

Une concentration de collections et souvenirs en tous genres

Idéalement situé face à la Seine, au pont Alexandre III et au Grand Palais, quatre musées se trouvent dans l’enceinte des Invalides. Le musée de l’Armée, fondé en 1905, est l’un des musées militaires les plus complets du monde. Les collections de peintures, d’armures, d’armes, d’uniformes et de souvenirs en tous genres couvrent les siècles, de l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale. L’armure de François Ier et le masque mortuaire de Napoléon y sont exposés, entre autres. Le musée des Plans et Reliefs abrite, quant à lui, de nombreuses maquettes de villes, de ports et de places fortes confectionnées sur ordre de Louis XIV. Le musée de l’Ordre de la Libération rend hommage à ceux qui ont mérité cette prestigieuse décoration au cours de la Seconde Guerre mondiale. L’Ordre a été créé par le général de Gaulle, alors à Londres, en novembre 1940. Enfin les nouveaux espaces 1939-1945, inaugurés le 18 juin 2000, retracent les grandes actions de la Résistance, des unités de la France libre et des Alliés.

 

Les coups de cœur de l'équipe

La Fontaine de Mars
" Cette véritable brasserie sert une excellente cuisine du Sud-Ouest dans une salle à l'esprit très parisien. Monsieur et Madame Obama ont aimé le charme de ce lieu."
129 Rue Saint-Dominique - 75007 Paris
Service de 12h à 15h et 19h30 à 23h, ouvert tous les jours.
Visitez le site internet
Le Bon Marché
« LE grand magasin chic de la rive gauche depuis 1852. Vous y trouverez une sélection de marques exclusives et pointues au fil des rayons beauté, mode homme, mode femme et décoration. La scénographie des vitrine mérite le détour »
24 rue de Sèvres - 75007 Paris
Du lundi au samedi 10h - 20h. Jusqu’à 21h les jeudi et vendredi
Visitez le site internet